dimanche 1 juillet 2012

Évaluation: Seat Concept partie 2

Voir la partie 1

Installation

Enlever le recouvrement et le siège en mousse est une tâche relativement facile.  Ça prend seulement une quinzaine de minutes.

L’installation de la nouvelle selle demande un peu plus de temps et il ne faut pas avoir peur de recommencer si le travail n’est pas parfait.  C’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Si vous en êtes à vos premières tentatives, vous pouvez compter au minimum 2 heures de travail.  Sinon, un habitué peut faire le tout en 45 minutes.

Quelques photos de la nouvelle selle installée ci-bas.

IMG_0878

 

IMG_0879

 

IMG_0874

Je suis tout de même satisfait du résultat.  De plus le nouveau recouvrement est beaucoup plus esthétique que le recouvrement original.  La texture fibre de carbonne (carbon fiber) est très réussie.  J’aurais peut-être aimé avoir les coutures de couleur assortie à la moto, mais si jamais je veux revendre la selle, ça limite les acheteurs potentiels.

Première impression

Une fois la nouvelle selle installée je suis allé me balader à la campagne dans le coin Rivière Sud avec ma fille de 11 ans assise à l’arrière.

Enfin! L’effet de la pente descendante de la selle originale est complètement disparue.  Juste pour ça, ça en valait le coup.  Je me suis même permis une petite balade hors-route dans le coin de l’Exotarium et j’y ai découvert par hasard un élevage d’autruches à l’abrit des regards curieux des passants.

IMG_0854

Revenons à nos moutons.  Pendant un moment j’avais oublié la raison de cette balade.  Donc, la selle avait réussi à se faire discrète: +1.

Après un plus long moment, j’ai ressenti un incomfort au niveau de la fourche.  Je pense que la mousse de la selle n’est pas assez ferme, après un moment, les os du bassin renfoncent dans la mousse et la pression augmente au niveau de la fourche.  Ou est-ce tout simplement la paire de Jeans que je portais qui était un peu juste?  Peut-être bien.

Verdict.  La première impression que j’ai eue est très favorable.  Il faut noter que je me suis senti beaucoup plus haut que sur la selle originale, le fait d’avoir installé un “bar raiser” pour augmenter la hauteur du guidon aide au confort.  Je devrai peut-être ajuster le guidon pour l’incliner légèrement vers l’arrière.  Pour rendre un verdict juste, je devrai faire une longue randonnée pour vraiment comparer avec la selle originale.

Mise-à-jour 5 juillet 2012

Pas géniale la hauteur de la selle.  Ça fait 2 jours que j’utilise la moto pour commuter au travail: St-Eustache-Montréal centre ville près du Centre Bell, environ 50 km.  J’étais déjà juste pour mettre les pieds au sol, mais maintenant je suis carrément à bout de pied.  C’est pas l’idéal dans la circulation dense où on est souvent arrêté.  C’est pas tellement agréable non plus sur l’autoroute à 130 km/h. Les 1 ou 2 pouces de plus font une énorme différence sur le flux d’air qui frappe mon casque.

La selle est quand même plus confortable que la selle originale, mais j’aurais dû attendre la version basse qui devrait être disponible d’ici 5 mois selon le représentant de Seat Concept.

Le problème serait probablement moindre si j’avais pas des pneus double usage à profile haut installés sur la moto.

Ma recommandation pour le moment serait celle-ci: si vous mesurez près de 6 pied (1m 82) cette selle est pour vous.  Si vous faites moins, attendez que le modèle bas soit disponible.

Mise-à-jour 15 juillet 2012

J’ai utilisé la moto sur une plus longue période et je peux vous dire que ce siège est fabuleux.  Apparemment, ça prend une période de temps pour s’y habituer. Ou encore la selle a besoin d’être “cassée” pour être plus confortable.

Pour ce qui est de la hauteur de la selle: mon fils de 15 ans mesure 1m 79.  Il peut s’asseoir sur la moto et mettre les 2 pieds au sol sans problème.  Donc, j’ai un peu exagéré: j’ai recommandé de ne pas considérer cette selle si vous ne mesurez pas au moins 6 pied (1m 82).  La nouvelle recommandation pour la selle standard de Seat Concept sur la Versys est donc: 1m 79 ou 5’10”.  Bien sûr ça dépend aussi de l’entrejambe.

J’ai contacté Seat Concept pour leur faire part de mon problème avec la hauteur de la selle.  Il m’ont offert de la remplacer avec une version basse lorsque disponible.

Mise-à-jour 22 février 2014

Après avoir attendu plus de 1 an, j’ai dû me rendre à l’évidence que Seat Concept n’avait pas dans leurs plans de concevoir une version “low” de la selle…ou du moins, pas à court terme.

Décevant certainement…mais, encore une fois, le temps et l’expérience prouvent que l’on est jamais mieux servi que par soit même.  “Advienne que pourra”: je me suis décidé à faire l’ajustement de la selle l’été passé.

Tranche de siegePour régler le problème de la hauteur de la selle, j’ai dû dégrafer encore une fois le recouvrement de la selle, enlever une tranche de mousse sur le dessus: un scalp de la selle finalement.  Puis, j’ai enlevé une tranche de selle d’environ 2 centimètres d’épaisseur: voir l’image à droite. 

hot wire cutterJ’ai dû concevoir un “Hot wire cutter” pour couper la mousse en tranche.  Ça a été pénible.  Et l’outil ne fonctionne pas aussi bien que je l’aurais espéré.  Le problème est de trouver un fil chauffant à bas voltage (12v) qui est capable de supporter une tension assez élevée. 

Le “best” c’est la corde de guitare 60% nickel-40% chrome, mais j’en ai pas trouvée malheureusement.  J’ai quand même été capable de couper des tranches de mousse en utilisant du fil de pesée à pêche: j’ai dû en utiliser plusieurs, le fil cassait lorsque la tension augmentait lors de la coupe.

Ensuite, j’ai recollé le “scalp” de la selle avec de la colle contact.  Une fois la colle séchée, j’ai utilisé un Dremel pour ajuster les côtés de la nouvelle selle.  Puis j’ai ragrafé le recouvrement.

Résultat: vraiment mieux!  Les 2 centimètres de moins et le devant de la selle moins large ont fait une énorme différence.  Au lieu de me tenir sur la pointe des pieds à l’arrêt, je pouvais mettre les 2 pieds quasiment à plat sur le sol.  Donc, ça en valait la peine. 

Par contre, du point de vue esthétique, c’était pas une réussite.  Il y avait des vagues sur les côtés de la selle: pas tellement joli.  Et étant donné que le recouvrement de la selle a un fini lustré, l’effet de vague était amplifié à la lumière du jour.  Inacceptable.

Donc, il y a quelques mois, pendant les vacances de Noël, j’ai pris le temps de dégrafer -encore- le recouvrement de la selle.  Avec une lime, du papier sablé, un bloc vibreur etc etc, j’ai réussi tant bien que mal à améliorer l’aspect de la selle.

Selle retravaillerC’est beaucoup mieux maintenant, mais je dois admettre que c’est pas encore parfait...c’est en forgeant qu’on devient forgeron apparemment.
a+
dsaq

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Commentaires