dimanche 1 avril 2012

Salon Moto 2012 de Montréal: Suzuki

IMG_0640

La meilleure nouvelle aventurière pour 2012?

Je parle bien de la V-Strom 2012 version aventure (ou EXP sur la photo). 

Je garde encore aujourd’hui la bonne impression que cette moto m’a laissée quand je me suis installé au guidon.  La selle: un délice (hey! j’espère que c’est la selle d’origine hein?), la position de conduite: parfaite.  Cette moto tombe bien sous la main et n’est pas trop imposante. 

Le look… trahi par ses origines japonaises.  Ultraman (Winking smile) me vient à l’esprit à chaque fois que je la regarde, probablement à cause des phares, mais pas laide - bien au contraire.

Les valises en aluminium SW-Motech...euh Suzuki sont très bien assorties.  Oui, j’en veux une!

Il faut quand même garder la tête froide et parler des points négatifs.  1) Le poids: c’est trop élevé.  Cette moto devrait perdre entre 20 et 30 kilos.  2) Le cycle d’ajustement des valves: ça pourrait-être mieux.  Si je me rappelle, c’est autour de 15000 km.  La nouvelle référence en la matière, c’est la Super Ténéré avec 38000km.  38 divisé par 15 = 2.5 fois plus de visites obligatoires chez le consessionaire: le compte n’est pas bon.  Yamaha a mis la barre haute.

En passant, je tiens à souligner la bonne idée que les gens de chez Suzuki ont eue d’installer la moto sur des racks qui soutiennent les roues fermement pour garder la moto à la verticale.  Ça donne une bien meilleure idée de la position de conduite lorsqu’on peut mettre les 2 pieds sur les appuie-pieds.

IMG_0642

Je ne pouvais pas passer dans le coin sans aller mettre mon postérieur sur la vénérable DRZ-400.  Ce n’est pas étonnant que cette moto plaît tant à ceux qui préfèrent la poussière au bitume sans pour autant exclure ce dernier.  Et quand je dis poussière, ça inclut beaucoup plus qu’une route de garnotte.  Cette moto à l’air d’être conçue pour passer n’importe où.  Son moteur de 400cc lui donne une longueur d’avance sur les concurrentes qui offrent pour la plupart des moteurs de 250cc pour un prix similaire.

La garde au sol de la DRZ est vraiment haute, ce qui surprend un peu.  Je ne sais pas si on peut vraiment parler confort sur ce type de moto: si vous passez tout votre temps assis, ce n’est peut-être pas le genre de moto dont vous avez besoin.  Par contre, si vous devez parcourir une centaine de kilomètres sur les autoroutes pour vous rendre dans les sentiers convoités, la “ride” risque de paraître un peu longue.

En conclusion, j’aime bien cette moto, mais on parle de double usage sans compromis ici - donc une excellente moto de fin de semaine pour se rendre dans les sentiers.  En passant, si cette moto vous intéresse, il y en a plusieurs à vendre sur lespac.com.

Dernier arrêt: BMW
a+
dsaventurequebec
dsaventure-logo5-transparent_thumb1_[1]_thumb[2]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Commentaires